Autres prestations

Vous demandez votre retraite ? Cela peut avoir des conséquences sur le versement d’autres prestations.

  • Vous êtes titulaire d'une retraite de réversion ? Le montant de la retraite de réversion peut être réduit au moment de l'attribution de votre retraite personnelle.
  • Vous percevez une pension d'invalidité ? Le paiement de la pension d’invalidité cesse dès l’attribution de votre retraite personnelle.
  • Vous percevez l'allocation aux adultes handicapés (AAH) ? Le paiement de cette allocation cesse quand la retraite est attribuée. Sous certaines conditions, un complément peut vous être versé par la CAF.
  • Vous percevez certaines allocations ou revenus (ASI, Aspa...) ? Le paiement des allocations ou revenus suivants cesse dès que vous atteignez l’âge légal de la retraite et réunissez la durée d’assurance nécessaire pour la retraite au taux maximum : allocations de chômage ; allocation spéciale du Fonds national de l'emploi (ASFNE) ; allocation de cessation d'activité de certains travailleurs salariés (Cats) ; revenu de solidarité active (RSA).
  • Particularité pour l’allocation des travailleurs de l’amiante (ATA). L’ATA cesse d’être payée à partir de 60 ans si vous totalisez la durée d’assurance pour une retraite au taux maximum (aussi appelé "taux plein") ou au plus tard à 65 ans, quelle que soit votre durée d’assurance.

  • Vous êtes titulaire d'une retraite de réversion ? Le montant de la retraite de réversion peut être réduit au moment de l'attribution de votre retraite personnelle.
  • Vous percevez une pension d'invalidité ? Le paiement de la pension d’invalidité cesse dès l’attribution de votre retraite personnelle.
  • Vous percevez l'allocation aux adultes handicapés (AAH) ? Le paiement de cette allocation cesse quand la retraite est attribuée. Sous certaines conditions, un complément peut vous être versé par la CAF.
  • Vous percevez certaines allocations ou revenus ? Le paiement des allocations ou revenus suivants cesse dès que vous atteignez l’âge légal de la retraite et réunissez la durée d’assurance nécessaire pour la retraite au taux maximum : allocations de chômage ; allocation spéciale du Fonds national de l'emploi (ASFNE) ; allocation de cessation d'activité de certains travailleurs salariés (Cats) ; revenu de solidarité active (RSA).
  • Particularité pour l’allocation des travailleurs de l’amiante (ATA). L’ATA cesse d’être payée à partir de 60 ans si vous totalisez la durée d’assurance pour une retraite au taux maximum ou au plus tard à 65 ans, quelle que soit votre durée d’assurance.