En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies équivalentes afin de bénéficier de services adaptés à vos besoins. En savoir plus sur les cookies

GIF-1140x150_tchat.gif

Que contient mon relevé de carrière ?

Vous venez de visualiser votre relevé de carrière du régime général et vous vous posez des questions ? Pour comprendre votre relevé, consultez les rubriques ci-dessous.

Photo article

Votre relevé de carrière rassemble, pour chaque année :

  • le nombre de trimestres acquis ;
  • les revenus d’activité qui ont donné lieu à cotisation vieillesse;
  • la nature des périodes ;
  • les trimestres acquis au sein d’autres régimes de retraite de base.

Les trimestres

Comprendre en images les modalités de validation d'un trimestre

 

Vous pouvez valider jusqu’à 4 trimestres d’assurance maximum par an.

Les trimestres indiqués peuvent être :

  • des trimestres cotisés au régime général, au régime des salariés agricoles ou au régime social des indépendants ;
  • des trimestres assimilés à des périodes d’assurance, tels que le chômage, la maladie, la maternité, l'invalidité, etc. ;
  • des trimestres de majoration de durée d’assurance ;
  • des trimestres acquis au sein d’autres régimes de retraite de base.

Ils sont reportés automatiquement sur votre relevé de carrière, sauf ceux de majorations de durée d’assurance et ceux qui correspondent à des périodes à l’étranger. Pour que ces trimestres y figurent, vous devez demander la régularisation de votre carrière à partir de 55 ans.

Les trimestres d’activité

Lorsque vous exercez une activité professionnelle, vous cotisez pour votre future retraite. Les revenus sur lesquels vous avez cotisés sont reportés sur votre relevé de carrière et permettent de valider des trimestres.

La validation de vos trimestres dépend des sommes sur lesquelles vous avez cotisé et non de votre durée de travail.
Pour valider un trimestre, vous devez avoir cotisé sur un montant minimum.

Les trimestres issus de vos activités de salarié au régime général, salarié agricole (MSA salariés), artisan ou commerçant (RSI) apparaissent dans la même colonne.

Vos trimestres en tant que salarié sont reportés chaque année sur votre relevé de carrière, au plus tard le 31/03 de l’année suivant votre activité. Dans la rubrique « Mon profil/Gérer mes abonnements » de votre espace personnel, abonnez-vous au service « Carrière ». Vous recevrez chaque année un e-mail vous informant de la mise à jour de votre relevé de carrière.

 

En savoir plus

Vous avez effectué des petits boulots (emplois saisonniers ou stages rémunérés) au début de votre carrière ? Vous avez été apprenti ?

Sachez que ces emplois sont pris en compte et vous créent des droits à la retraite.

Par exemple : en 2015, lorsque vous étiez étudiant(e), vous avez travaillé au mois d’août 35 heures par semaine, payées au Smic. Ce salaire peut vous permettre de valider un trimestre.

Par ailleurs, si vous avez effectué des stages d’études, vous pouvez racheter des trimestres pour compléter votre carrière.

Vous débutez votre vie professionnelle ? Voici quelques conseils pour y voir plus clair.

Les trimestres assimilés 

Périodes non travaillées

Le système de retraite français comporte des mécanismes de solidarité. Certaines périodes non travaillées, bien qu’elles n’aient pas donné lieu à des cotisations vieillesse, peuvent être considérées comme des périodes d’assurance. Il s’agit des périodes de :

  • maladie, accident du travail, maladie professionnelle, maternité ;
  • service national ;
  • chômage ;
  • invalidité.

Elles vous permettent de valider des trimestres, mais aucun revenu n’est indiqué sur votre relevé de carrière.

En savoir plus sur les interruptions de carrière.

 

Stages de formation professionnelle

Les stages de formation professionnelle effectués par les chômeurs, les détenus ou les personnes handicapées et situés à partir de 2015 (même s'ils ont débuté avant) permettent de valider des trimestres assimilés.

Un trimestre est validé à chaque fois que vous totalisez 50 jours de stage dans l'année civile, que ces jours soient consécutifs ou non.

 

A noter

A noter

Vous êtes sportif de haut niveau ? Vos périodes d'inscription sur la liste des sportifs de haut niveau (sportifs, entraîneurs, arbitres et juges sportifs) depuis le 01/01/2012 peuvent vous permettre de valider des trimestres. Si vous êtes inscrit sur cette liste, le ministère des Sports vous envoie un formulaire  que vous devez lui renvoyer complété et accompagné des justificatifs demandés. Il adresse ensuite cette demande à votre caisse régionale.

Les trimestres de majorations de durée d’assurance

Vous pouvez obtenir une majoration de trimestres si vous :

Ces trimestres ne sont pas reportés automatiquement sur votre relevé de carrière. Pour les faire figurer, vous pouvez demander une régularisation de votre carrière dès 55 ans. Notre service en ligne " Mettre à jour votre relevé de carrière " vous permet de signaler vos périodes à revoir.

Ils ne sont pas affectés à une année en particulier. Ils s’ajoutent votre durée d’assurance et apparaissent dans le récapitulatif de vos trimestres, à la fin de votre relevé de carrière.

 

Mes services en ligne

Mes services en ligne

Vous avez eu un enfant avant le 1e janvier 2010 ? Utilisez notre service Déclarer mes trimestres de majoration pour mes enfants pour que ces trimestres soient reportés sur votre relevé de carrière (service ouvert aux femmes de plus de 45 ans).

Les revenus

Le revenu d’activité indiqué sur votre relevé de carrière correspond au cumul de vos revenus mensuels soumis à cotisation vieillesse. Depuis 2005, il est limité au plafond de la sécurité sociale.

Il peut donc y avoir une différence entre votre revenu annuel brut et le salaire qui figure sur votre relevé de carrière.

A noter

A noter

Votre relevé de carrière comporte des trimestres sans montant ?

Ce sont des trimestres assimilés à des trimestres d'assurance, validés pour des périodes (chômage, maladie, invalidité...) où vous n'avez pas pu exercer une activité professionnelle. Il peut s’agir également de trimestres acquis dans d’autres régimes.

L'employeur ou la nature de l'activité

Sur votre relevé de carrière figurent le nom de votre employeur ou la nature de l’activité (chômage, maladie, etc.).

Nous vous indiquons par l’icône cloche.gif les périodes pour lesquelles nous n’avons pas d’information sur votre activité. Pour ces périodes, nous vous demanderons une copie de vos justificatifs lors de la régularisation de votre carrière ou lors de votre départ à la retraite (bulletins de paie, attestation chômage, décompte d’indemnités maladie, certificat de travail…).

A noter

A noter

Vous n’avez pas travaillé pendant une période mais votre relevé indique « activité régime général » ?
Certaines prestations familiales versées par la Caisse d'allocations familiales (CAF) vous affilient gratuitement à l’assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF). Des montants et des trimestres sont reportés sur votre relevé. Ils comptent pour le calcul de la retraite. Consultez la rubrique Les droits liés aux enfants.

Les trimestres des autres régimes de retraite

Votre relevé de carrière peut comporter des trimestres qui relèvent d’autres régimes de retraite de base français.

Ces trimestres sont reportés automatiquement sur votre relevé de carrière. 

En savoir plus

En savoir plus

Vous souhaitez en savoir plus sur les trimestres d’assurance ? Consultez la rubrique Le calcul en détail.

Note globale : 2.7/5 (335 votes)
Noter l'article :