004-article.jpg

Les lieux de vie collectifs

Le logement intermédiaire est une alternative entre votre domicile et les Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (Ehpad). Il est aménagé pour votre sécurité et dispose d’espaces communs qui favorisent la vie sociale. Tout en vivant en toute liberté, vous pouvez profiter des services et des animations proposés comme la restauration, la laverie, la gymnastique douce, les activités culturelles… 

Découvrez les différentes formules de logements intermédiaires dans cette vidéo.

Picto En savoir plus

En savoir plus

 

 

Il existe plusieurs solutions :

  • Les résidences autonomie sont des ensembles résidentiels de petits appartements locatifs indépendants complétés par des locaux et des services communs.
  • Les résidences services sont des ensembles d’habitations individuelles (en location ou en accession à la propriété) qui proposent des prestations nombreuses et variées.
  • Les béguinages sont des pavillons locatifs groupés (moins de 20) situés dans les centres-villes. Destinés aux personnes âgées plus autonomes, ces logements sont réunis autour d’un pavillon central accueillant différentes activités. 
  • Les maisons d’accueil :
    • les maisons d’accueil pour personnes âgées en perte d’autonomie (Mapa) accueillent les personnes qui sont dans l’incapacité de vivre seules à leur domicile mais qui ne nécessitent pas de prise en charge médicale. 
    • les maisons d’accueil rurales pour personnes âgées (Marpa) sont destinées à des personnes de 60 ans ou plus,  autonomes ou en légère perte d’autonomie, vivant en milieu rural. Elles sont dotées d’espaces de vie communautaire.  

Composez le 39 60 (0,06 €/mn + prix de l’appel depuis un poste fixe) pour contacter votre caisse régionale et obtenir plus d’informations sur nos services prévention logement.

 

La vie en accueil familial

L’accueil familial est une solution d’hébergement qui constitue une alternative à l’hébergement en établissement. Il permet à une personne âgée, moyennant rémunération, d'être accueillie au domicile d'un accueillant familial. La personne accueillie signe avec l'accueillant familial un contrat d'accueil fixant les conditions matérielles, humaines et financières de l'accueil. La personne accueillie peut bénéficier d'aides sociales et fiscales.

 

L'habitat inclusif

L’habitat inclusif est un mode d’habitat destiné aux personnes handicapées et aux personnes âgées qui font le choix, à titre de résidence principale, d’un mode d’habitation regroupé, entre elles ou avec d’autres personnes. Il peut s’agir :

  • d’un logement meublé ou non, en cohérence avec le projet de vie sociale et loué dans le cadre d’une colocation,
  • d’un ensemble de logements autonomes destinés à l’habitation, meublés ou non, en cohérence avec le projet de vie sociale et partagée, avec des locaux communs.
?Questions fréquentes

5000euros pour adapter votre salle de bain