017-article.jpg

Être un aidant retraité

Il existe une multitude de situations dans lesquelles vous pouvez être qualifié d’aidant, de façon temporaire ou plus pérenne. Des aides et des associations sont à votre écoute pour vous accompagner dans ce rôle essentiel.  

Je suis un aidant à la retraite

Si vous êtes un jeune retraité, vous pouvez peut-être endosser le rôle d’aidant pour accompagner vos parents confrontés à la perte d’autonomie. Vous-même et votre conjoint pouvez être fragilisés par ce rôle.

Ou vous pouvez être un conjoint aidant soutenant votre proche au quotidien, avec l’aide possible de vos enfants ou de professionnels médicaux. Vous souhaitez rester le plus longtemps possible chez vous avec votre conjoint.

Picto En savoir plus

Aider un proche fait-il de moi un aidant ?

L’Assurance retraite a développé, avec le Credoc (le Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie), un service qui vous permettra de savoir quel type d’aidant vous êtes et de découvrir les aides et conseils dont vous pourriez avoir besoin.

Découvrir le service.

Préserver votre équilibre

L’équilibre entre votre rôle d’aidant et votre vie personnelle est essentiel. Pour cela, il existe de nombreux conseils, mais aussi des associations, pour vous aider à maintenir cet équilibre, tout en assurant votre rôle sereinement.

Pour préserver votre capital santé et vos liens sociaux indispensables, le site pourbienvieillir.fr regroupe des idées, témoignages et ressources en matière de nutrition, d’activités physiques ou de loisirs.