Annulation des montants versés en trop pour la CSG : suis-je concerné ?

Mis à jour le 05/10/2020

A la suite de l’annonce du Gouvernement, l’Assurance retraite annule les montants qui ont été versés en trop sur les retraites, dû à un retard d’actualisation du taux de CSG (contribution sociale généralisée) pour 2020.

Comment savoir si je suis concerné ?

Pour certains retraités, l’Assurance retraite va actualiser le taux de CSG qui aurait dû être déduit de votre retraite depuis la mensualité de janvier 2020. Du fait de cet écart de taux, un versement trop important a été effectué pour votre retraite. Toutefois, il ne vous sera pas demandé de le rembourser.
Ce n’est donc pas une opération de remboursement de la CSG, il s’agit de l’annulation d’un « trop-versé ».
Si vous êtes concerné, vous allez recevoir un courrier postal de l’Assurance retraite concernant les modalités d’annulation de ce montant. Il convient donc de ne pas envoyer de chèque ou de faire un virement à votre caisse de retraite si vous êtes dans cette situation.

Vous n’avez aucune démarche à effectuer, cette annulation est automatique.
Ce montant qui vous a été versé en trop est annulé automatiquement par l’Assurance retraite.

  • si vous avez déjà réalisé le versement pour compenser ce montant, vous serez remboursé automatiquement sur un compte bancaire déjà connu par l’Assurance retraite ;
  • si vous avez transmis un chèque et que vous n’avez pas encore été débité, vous ne serez pas prélevé.


Attention à la fraude

En aucun cas, l’Assurance retraite ne vous demandera vos coordonnées bancaires par téléphone. Ne répondez pas aux sollicitations si vous en avez. Votre remboursement se fera automatiquement sur le compte bancaire utilisé habituellement pour votre paiement de retraite mensuel.

En savoir plus sur les prélèvements sociaux

La retraite peut être soumise à des prélèvements sociaux. La contribution sociale généralisée (CSG), ainsi que la contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS) et la contribution de solidarité pour l’autonomie (Casa) sont les trois prélèvements qui peuvent être appliqués sur votre retraite.

Un simulateur pour vérifier votre taux

Pour plus de transparence, l’Assurance retraite a mis à votre disposition un simulateur de taux de CSG. En entrant votre lieu de résidence fiscale, votre nombre de parts fiscales et vos revenus fiscaux de référence, le simulateur vous permet de vérifier votre taux indicatif de CSG pour l’année.
Plus d’informations sur la page dédiée aux prélèvements sociaux.