High Angle View Of People On Street

L’Assurance retraite lance une expérimentation en lien avec le programme ICOPE de l’OMS.

Mis à jour le 02/07/2020

En suivant la stratégie pour prévenir la perte d’autonomie des personnes âgées du Ministère des Solidarités et de la santé, l’Assurance retraite a mis en place un partenariat pour intégrer ce programme dans ses liens avec les retraités.

Le programme ICOPE, un nouvel élan pour la prévention

En 2019, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a publié son nouveau guide ICOPE (Integrated Care for Older People), dont l’objectif est d’assurer un vieillissement en bonne santé des personnes âgées, c’est-à-dire d’aider les personnes à développer et maintenir leurs capacités fonctionnelles qui favorisent leur bien-être (capacités physiques et mentales). L’enjeu est d’identifier grâce à ce programme les situations à risques avant que la personne âgée ne soit fragilisée, pour éviter ou limiter le risque de perte d’autonomie.
L’Assurance retraite a déjà mis en place de nombreuses actions pour repérer des territoires et publics d’interventions prioritaires, notamment avec la mise en place d’Observatoires des Fragilités. Grâce au programme ICOPE, l’Assurance retraite souhaite enrichir ses offres de services pour assurer au mieux sa mission d’accompagnement du vieillissement.

En septembre, intégration du programme grâce à deux expérimentations

Avec l’appui et l’expertise de la fondation I2ML et du Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse au travers de son Gérontopôle, l’Assurance retraite va lancer en septembre 2020 des travaux pour préparer l’expérimentation de deux futures offres de services s’adressant aux retraités.
L’objectif est de proposer aux jeunes retraités percevant un très faible montant de pension un nouveau « rendez-vous prévention », qui sera d’abord testé dans les territoires des caisses régionales de Toulouse et de Bourgogne-Franche-Comté. Les résultats de cette expérimentation devraient être connus à l’été 2022.
La seconde expérimentation, qui débutera en janvier 2021, s’appuiera sur le réseau des Services d’Aides à Domicile (SAAD) partenaires de l’Assurance retraite et consistera à leur proposer de valoriser dans le cadre de leurs interventions un temps dédié à la prévention.  

 

Infographie ICOPE