La petite entreprise de l’Assurance retraite : les deux startups se lancent

Comment simplifier la prise de rendez-vous de nos assurés et comment réinventer l’entretien annuel d’évaluation et d’accompagnement ? Voici les deux problématiques auxquelles les membres des deux startups internes de La petite entreprise de l’Assurance retraite vont devoir répondre pendant ces six prochains mois.

La petite entreprise prend son envol. Les deux startups de ce programme d’intrapreneuriat de l’Assurance retraite, composées de collaborateurs volontaires sont prêtes à partir à l’aventure. Elles se lancent d’ores et déjà dans une première phase de travail pour répondre à ces deux sujets : la prise de rendez-vous de nos assurés et l’entretien annuel d’évaluation et d’accompagnement. 


Concrètement, que vont faire les intrapreneurs pendant cette phase ?
La première étape consiste à comprendre le contexte et à identifier les différentes parties prenantes de leurs projets. Ensuite, des entretiens sont prévus avec différents acteurs (assurés, salariés, managers, seul ou en groupe…) afin de comprendre quelles sont les attentes de chacun, quels sont les freins que chaque acteur peut rencontrer… afin de bien avoir en tête les leviers et contraintes liés à chaque problématique.


Et ensuite ?
Une fois la phase d’observation achevée, les intrapreneurs entreront dans la phase d’idéation et conception, puis de prototypage, de tests et enfin de présentation et lancement. 


La petite entreprise, est une initiative de l’Assurance retraite. C’est aussi une vraie aventure humaine et collective autour de l’intrapreunariat et de l’innovation.