Tout savoir sur le rachat de trimestres

Mis à jour le 26/01/2022

Si votre carrière comporte des périodes pour lesquelles vous n’avez pas ou peu cotisé au régime général de la Sécurité sociale, vous pouvez racheter des trimestres.

Le rachat de cotisations

Il est possible de racheter des trimestres pour valider des périodes pour lesquelles vous n’avez pas cotisé. Le rachat de ces cotisations est soumis à plusieurs conditions et il est différent en fonction de l’endroit où vous avez travaillé (en France, à l’étranger ou dans les collectivités françaises d’outre-mer).

Le montant de votre rachat dépend :
-    De vos revenus professionnels soumis à cotisation de vos 12 derniers mois d’activité ;
-    De l’option que vous choisissez ;
-    De votre âge.
Découvrez le barème montant du rachat pour un trimestre.

Enfin, le délai pour déposer votre demande de rachat varie selon la nature de la période rachetée. Vérifiez le délai en fonction de votre situation.

Le rachat d’années d’études supérieures ou d’années incomplètes

Il est vous est également possible de racheter jusqu’à 12 trimestres pour vos années d’études supérieures ou vos années incomplètes.
Utilisez notre service « Simuler le coût d’un rachat de trimestres » pour évaluer le montant de votre rachat.

En savoir plus

Découvrez la page dédiée : Je rachète des trimestres.