La retraite anticipée des assurés handicapés

 

Picto En savoir plus

Qui peut en bénéficier ?

Si vous avez été handicapé pendant plusieurs années, vous pouvez peut-être partir à la retraite au taux maximum dès 55 ans. Pour cela, vous devez répondre à plusieurs conditions :

  • Vous devez réunir un certain nombre de trimestres (ou durée d’assurance), tous régimes de base confondus. 
  • Vous devez également réunir un nombre minimum de trimestres cotisés. Toutes les périodes de cotisations à un régime de retraite français ou de la zone d'application des règlements européens sont retenues. Les périodes cotisées à l’étranger peuvent également être retenues si un accord de sécurité sociale est signé avec la France. Certains rachats, les trimestres d’assurance vieillesse des parents au foyer (AVPF) et les périodes de volontariat associatif, ne sont pas retenus dans la durée cotisée.
  • Vous devez avoir été atteint d’un taux d’incapacité permanente d’au moins 50 % ou d’un handicap de niveau comparable pendant les durées d’assurance totale et d’assurance cotisée exigées. Cette condition doit être justifiée par un document de la commission qui s’est prononcée sur votre handicap.
Picto A noter

À noter

  • La reconnaissance de travailleur handicapé est prise en compte pour les périodes situées jusqu’au 31/12/2015.
  • Une majoration du montant de votre retraite anticipée est accordée si vous ne réunissez pas la durée d'assurance maximum (aussi appelé "taux plein") au régime général. Le montant de cette majoration dépend du nombre de trimestres cotisés tout en étant handicapé.

Comment demander votre retraite anticipée pour assuré handicapé ?

Picto A noter

À noter

N’arrêtez pas de travailler avant d'avoir obtenu confirmation de votre situation auprès de vos régimes de retraite de base et complémentaires.