En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies équivalentes afin de bénéficier de services adaptés à vos besoins. En savoir plus sur les cookies

1140x150.gif

Quel sera le montant de ma retraite ?

Combien vais-je toucher à la retraite ? Comment ce montant est-il calculé ? Puis-je déjà l’estimer ? Retrouvez les informations essentielles pour y voir plus clair.

Photo article

Comment estimer le montant ma retraite ?

Vous souhaitez accéder à une estimation du montant de votre retraite ? C’est simple ! Connectez-vous à votre espace personnel sur www.lassuranceretraite.fr et utilisez notre simulateur.
Sachez également qu’à compter de 55 ans, vous recevez tous les 5 ans une estimation indicative globale (EIG) par mail ou par courrier.  Vous pouvez également la télécharger dans votre espace personnel.
Pour vous donner un ordre d’idée, si vous obtenez une retraite au taux maximum, le montant de votre retraite représentera 50 % de la moyenne de vos 25 meilleurs salaires annuels.
 
En savoir plus

En savoir plus sur notre service en ligne d'estimation du montant

 

 

Comment est calculée ma retraite ?

Le montant de votre retraite de base dépend principalement de trois facteurs : vos revenus d’activité, votre nombre de trimestres (ou durée d’assurance) et votre âge de départ.

 

1. Vos revenus et plus particulièrement votre « revenu annuel moyen »

Votre revenu annuel moyen représente la moyenne de vos 25 meilleurs revenus d’activité annuels.

A noter : les revenus de l’année de votre départ à la retraite ne sont pas retenus dans votre revenu annuel moyen. Selon votre situation, il peut donc être intéressant de différer votre départ au 1er janvier de l’année suivante !

 

2. Votre nombre de trimestres

Le montant de votre retraite dépend également de votre durée d’assurance, c’est-à-dire de votre nombre de trimestres. Pour savoir où vous en êtes, connectez-vous à votre espace personnel sur www.lassuranceretraite.fr et consultez votre relevé de carrière en ligne !

Sachez que tous vos trimestres validés sont pris en compte, c’est-à-dire :

• les trimestres pour lesquels vous avez versé des cotisations vieillesse ;

• les trimestres dits assimilés, qui correspondent à des périodes d’interruption de travail (chômage, maladie, invalidité, maternité, accident du travail, service national, etc.) ;

• les trimestres de majoration d’assurance (pour la naissance et l’éducation d’un enfant, pour congé parental, etc.).

Si vous n’avez pas le nombre de trimestres nécessaires, le montant de votre retraite est réduit. Attention, si vous décidez de partir avec un taux réduit, ce choix est définitif !

 

3. Votre âge de départ

À compter de vos 62 ans, vous pouvez partir à la retraite. Cependant, pour bénéficier d’une retraite entière, calculée au taux maximum, vous devez également réunir un certain nombre de trimestres.

Si vous n’avez pas le nombre de trimestres nécessaire, sachez qu’à partir d’un certain âge, la retraite est calculée au taux maximum, quelle que soit votre durée d’activité. Cet âge varie entre 65 et 67 ans, selon votre date de naissance. Pour une information plus précise, connectez-vous à votre espace personnel sur www.lassuranceretraite.fr et utilisez le service Obtenir mon âge de départ à la retraite.

 

A noter

A noter

 

L'essentiel sur le montant en vidéo

Comment augmenter ma retraite ?

Certains dispositifs vous permettent d’améliorer le montant de votre future retraite ou de compléter vos revenus une fois retraité.


Prolonger mon activité

Le montant de votre retraite est augmenté si vous continuez de travailler alors que vous avez atteint à la fois l’âge légal de départ à la retraite et le nombre de trimestres nécessaires pour obtenir une retraite au taux maximum. C’est ce que l’on appelle la surcote. Chaque trimestre civil travaillé en plus augmente le montant de votre retraite de base de 1,25 %, soit 5 % par année, 10 % pour 2 années, etc. Par ailleurs, vous continuez d’acquérir des points pour votre retraite complémentaire et vous améliorez donc son montant !

 

 

Racheter des trimestres

Votre carrière comporte des périodes pour lesquelles vous n’avez pas ou peu cotisé ? Dans certains cas, vous pouvez racheter des trimestres pour compléter votre carrière.

Il existe plusieurs dispositifs, notamment :

  • le rachat de périodes pendant lesquelles vous ne pouviez pas cotiser, si vous étiez par exemple en activité à l’étranger ;
  • le rachat d'années d'études supérieures ou d'années incomplètes ;
  • le rachat de périodes qui n’ont pas fait l’objet de versement de cotisations par votre employeur. 

 

En savoir plus

En savoir plus

Consulter notre page sur les rachats sur www.lassuranceretraite.fr

Cumuler un emploi et ma retraite

Le cumul d’une retraite avec le revenu d'une activité professionnelle est possible. Selon votre situation, le cumul de votre revenu d’activité et du montant de votre retraite est intégral ou plafonné.. 

 

 

Des allocations pour compléter mes faibles revenus

Si le montant de votre retraite est faible, certaines aides ou allocations peuvent vous permettre de compléter vos revenus : l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI) ou encore la majoration tierce personne.

 

Note globale : 2.8/5 (68 votes)
Noter l'article :