En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies équivalentes afin de bénéficier de services adaptés à vos besoins. En savoir plus sur les cookies

1140x150.gif

VOS BESOINS, NOS SERVICES

Note globale : 2.7/5 (239 votes)
Noter l'article :

Accéder au site

Quand partir à la retraite ?

Info N°1 - Hors cas spécifiques, vous pouvez partir à la retraite à compter de 62 ans.

Il n’est pas possible de partir dès que vous le souhaitez. Un « âge légal de départ » existe, aujourd’hui fixé à 62 ans. Concrètement, cela signifie que dans la grande majorité des cas, il vous faudra attendre d’avoir soufflé vos 62 bougies pour partir à la retraite.

Pour y voir plus clair, nous vous conseillons d’utiliser notre calculette d’âge, disponible dans votre espace personnel sur www.lassuranceretraite.fr.

Comprendre l’âge de la retraite en 2 minutes

Comme pour toute règle, des exceptions existent ! Si vous avez commencé à travailler très jeune, si vous êtes dans une situation de handicap ou si vous détenez un compte professionnel de prévention, vous êtes peut-être éligible à un dispositif spécifique. Consultez nos pages dédiées : retraite anticipée pour longue carrièreretraite anticipée pour les assurés handicapésretraite pour incapacité permanente ou compte professionnel de prévention.

Vous pensez pouvoir bénéficier d’une retraite anticipée pour carrière longue ? Pour le vérifier, utilisez notre service Estimer mes droits à la retraite anticipée, disponible dans votre espace personnel sur www.lassuranceretraite.fr.

Info N°2 - L’âge auquel vous partez à la retraite influe sur le montant de votre future retraite.

Pour partir dès 62 ans avec une retraite calculée au taux maximum, vous devez réunir un certain nombre de trimestres, défini en fonction de votre année de naissance.

Si ce n’est pas le cas, hors situations spécifiques, une réduction définitive s’applique sur le montant de votre retraite. Il peut donc être plus intéressant pour vous d’attendre :

  • d’avoir réuni ces trimestres manquants ;
  • ou d’avoir atteint 67 ans, âge auquel vous obtiendrez automatiquement le taux maximum, quel que soit votre nombre de trimestres.

Vous avez au moins 62 ans et assez de trimestres pour bénéficier du taux maximum ?  Sachez qu’il peut être intéressant pour vous de prolonger votre activité. Chaque trimestre civil complet travaillé en plus augmente le montant de votre retraite de base de 1,25 % (soit 5 % par année, 10 % pour 2 ans, etc.).

Si vous souhaitez obtenir des informations personnalisées sur le futur montant de votre retraite et effectuer des simulations, utilisez notre service Estimer le montant de ma retraite, disponible dans votre espace personnel sur lassuranceretraite.fr.

 

Info N°3 - N’oubliez pas de vous renseigner auprès de votre retraite complémentaire !

L’Assurance retraite gère uniquement votre retraite de base, mais vous êtes également rattaché à un organisme de retraite complémentaire. Ce dernier vous versera une partie de votre retraite. Pour déterminer votre date de départ à la retraite, vous devez donc vous renseigner également auprès de :

  • l’Agirc-Arrco, si vous êtes salarié du secteur privé ;
  • l’Ircantec, si vous êtes contractuel de la fonction publique.
     
    A noter

    A noter

    Vous dépendez de l’Agirc-Arrco et vous êtes né à partir de 1957 avec un départ à la retraite à compter du 1er janvier 2019 ? Un coefficient de majoration ou de minoration temporaire  peut s’appliquer au montant de votre retraite complémentaire. Renseignez-vous sur www.agirc-arrco.fr.

Info N°4 - Pour plus de sérénité, anticipez !

La retraite, ça s’anticipe ! Ne vous y prenez pas à la dernière minute.

  • 1 an avant votre départ, nous vous conseillons de faire le point sur vos trimestres en consultant votre relevé de carrière, disponible dans votre espace personnel sur www.lassuranceretraite.fr. Nos simulateurs d’âge et de montant, également accessibles via votre espace personnel, vous seront aussi d’une aide précieuse.

En parallèle, pensez à prévenir votre employeur de votre projet de départ, afin qu’il vous renseigne sur un éventuel préavis à effectuer.

Avec toutes ces informations, vous aurez tout ce dont vous avez besoin pour définir votre date de départ !

A noter

A noter

  • Le point de départ de votre retraite est fixé au plus tôt au premier jour du mois qui suit la date de réception de votre demande. Il est toujours le 1er d’un mois. Par exemple, si nous recevons votre demande le 15 janvier, le point de départ de votre retraite doit être au plus tôt le 1er février.
  • Si vous souhaitez que vos revenus de l’année soient pris en cours dans le calcul de votre retraite, il peut être intéressant de décaler votre départ au 1er janvier de l’année suivante.

 

  • 6 à 4 mois avant la date de départ que vous avez choisie, vous devez demander votre retraite. Pour cela, utilisez le service en ligne « Demander ma retraite », accessible depuis votre espace personnel sur www.lassuranceretraite.fr. Si nous réceptionnons votre dossier complet dans ces délais, accompagné de l’intégralité des pièces justificatives demandées, vous bénéficiez d’une garantie de versement de votre retraite : nous nous engageons à assurer le paiement de votre retraite personnelle le mois qui suit votre départ, pour éviter toute rupture de ressources.
En savoir plus

En savoir plus

Téléchargez notre fiche pratique sur l’âge et le montant de la retraite !

Note globale : 3.6/5 (131 votes)
Noter l'article :