En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies équivalentes afin de bénéficier de services adaptés à vos besoins. En savoir plus sur les cookies

1140x150.gif

Mes droits en fonction de mon parcours

Sans prétendre évoquer tous les cas de figure qui peuvent se présenter, cette rubrique expose les principales situations auxquelles vous avez été ou serez peut-être confrontés au cours de votre vie et les conséquences possibles sur votre retraite.

Photo rubrique
Interruptions de carrière

Le régime général est basé sur le principe de solidarité. C’est pourquoi certaines périodes d’inactivité telles que le chômage indemnisé, la maladie, le service national comptent pour votre retraite.

Photo rubrique
Droits liés aux enfants

Vous avez eu des enfants ? Vous avez élevé des enfants ? Cela peut augmenter votre durée d’assurance et le montant de votre retraite.

Photo rubrique
Handicap, inaptitude

Si vous êtes assuré handicapé, vous pouvez avoir droit à la retraite au taux maximum de 50 % dès 55 ans. Des conditions de handicap, de durée d’assurance et de durée cotisée doivent être simultanément réunies. Si vous êtes reconnu inapte au travail, vous pouvez bénéficier, dès l’âge légal de départ à la retraite et sous certaines conditions, d'une retraite à taux plein. Vous êtes notamment concerné si vous percevez une pension d'invalidité ou l'allocation aux adultes handicapés.

Photo rubrique
International : activités en France et à l’étranger

Vous exercez ou avez exercé votre activité professionnelle en France et à l’étranger ? Si vous avez cotisé au régime général, cette rubrique vous concerne quelle que soit votre nationalité.

Photo rubrique
Mes droits en cas de décès de mon conjoint

En cas de décès, quelles sont les prestations dont peut bénéficier le conjoint ? Si vous avez plus de 55 ans, vous êtes peut-être éligible à la pension de réversion et si vous avez moins de 55 ans, à l'allocation de veuvage. Nous vous guidons au cours de cette période difficile.

Photo rubrique
Pénibilité au travail

Si vous souffrez d’une incapacité permanente au titre d’une maladie professionnelle ou d’un accident du travail, vous pouvez demander la retraite pour pénibilité à compter de 60 ans. Cette retraite est calculée au taux plein, quelle que soit votre durée d’assurance.