En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies équivalentes afin de bénéficier de services adaptés à vos besoins. En savoir plus sur les cookies

pictogramme bloc

Informations et coordonnées de votre caisse régionale

Rechercher un Point d'accueil retraite

Prélèvements sociaux sur la retraite

Après mon hospitalisation

Après une hospitalisation, il est important de pouvoir compter sur de bonnes conditions de retour à son domicile. Elles contribuent indéniablement à se rétablir de façon optimale, en toute sécurité et sérénité. L’aide au retour à domicile après hospitalisation (ARDH) répond à cet objectif.

Photo article

Besoin d’aide après une hospitalisation ?

apres hospitalisation 1.gif

Après une hospitalisation, vous pouvez vous sentir fragilisé et avoir besoin d’être entouré lorsque vous rentrez chez vous, particulièrement si vous vivez seul ou isolé. C’est pourquoi nous vous proposons une aide temporaire pour faciliter votre retour à domicile et favoriser votre rétablissement dans les meilleures conditions.

 

 

Quelles sont les prestations possibles ?

Il s’agit des mêmes services d’aides à domicile que ceux figurant dans le cadre du plan d’actions personnalisé, à savoir :

  • l’aide à domicile ;
  • la livraison des courses ;
  • le portage des repas ;
  • les transports et accompagnements ;
  • l’installation d’une téléalarme…

Comment fonctionne cette aide ?

Ce dispositif d’aides est mis en place pour une durée maximale de 3 mois effectifs à compter de la date de retour à domicile.

Quelles sont les conditions à remplir ?

Les conditions sont les mêmes que pour le plan d’actions personnalisé.

L’aide au retour à domicile après hospitalisation (ARDH) s’adresse aux personnes retraitées du régime général à titre principal ou leur conjoint.

Pour bénéficier de ce dispositif d’aides, vous devez :

  • être titulaire d’une retraite du régime général à titre principal ;
  • être âgé d’au moins 55 ans ;
  • rencontrer des difficultés dans la vie quotidienne.

Par ailleurs, vous ne devez pas percevoir ou être éligible à :

  • la prestation spécifique dépendance (PSD) ;
  • l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ;
  • l’allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP) ;
  • la prestation de compensation du handicap (PCH) ou la majoration pour tierce personne (MTP).

Quel est le montant des aides ?

apres hospitalisation 2.gif

 

Les aides sont prises en charge dans la limite d’un plafond de dépenses de 1 800 euros par bénéficiaire et par an. Le plafond comprend la participation financière de votre caisse régionale et votre participation. Cette dernière dépend du niveau de vos revenus et peut varier entre 10 % et 73 %.

Quand faire votre demande d’aide ?

Vous devez faire la demande avant votre hospitalisation lorsque celle-ci est prévue, sinon dès que possible lorsque vous êtes hospitalisé. Il est impératif que votre demande soit effectuée avant votre sortie d’hôpital auprès du service social de l’établissement ou du cadre infirmier.

Pictogramme org.jahia.services.content.JCRValueWrapperImpl@9ef4d9f3

En savoir plus

Consulter l’article Pour continuer à bien vivre chez vous : qu’est-ce que le plan d’actions personnalisé ?

Composer le 39 60 pour contacter sa caisse régionale.

Consulter le livret de prévention Bien vivre chez soi le plus longtemps possible (PDF - 1,36 Mo) pour obtenir des informations sur nos services prévention.

Consulter le site Pourbienvieillir.fr pour bien vivre son âge avec plaisir.

Note globale : 3.7/5 (28 votes)
Noter l'article :