En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies équivalentes afin de bénéficier de services adaptés à vos besoins. En savoir plus sur les cookies

Notre système d'information

Performant, le système d’information doit permettre à l'Assurance retraite de mener à bien ses missions : mettre en œuvre les réformes, consolider les partenariats interrégimes, diversifier les modes de contacts avec les assurés, renforcer son rôle en tant qu'acteur pivot de la retraite.

Photo article

Les défis à relever en matière de système d'information

L'Assurance retraite, qui gère le plus important régime de retraite en France, doit disposer d'un système d'information performant au service de ses missions.

Ce système a su faire face avec succès au choc démographique du "papy boom", le flux de retraités ayant augmenté de près de 50 % depuis 2003, tout en prenant en compte les évolutions législatives et réglementaires importantes depuis l'application de la loi du 21 août 2003 et les mesures prises lors de la réforme de 2010 dont les dispositions ont été mises en oeuvre en 2011. Il permet aussi à l'Assurance retraite d'offrir aux assurés sociaux des services dont la qualité est reconnue.

Aujourd'hui, les défis consistent à :

  • mettre en œuvre de façon rapide et fidèle les cycles de réformes orchestrés par les pouvoirs publics ;
  • consolider les partenariats interrégimes pour poursuivre la simplification des démarches administratives au bénéfice de nos publics ;
  • diversifier les modes de contacts pour répondre aux nouvelles attentes des assurés et des entreprises en développant la relation téléphonique et les services sécurisés en ligne en complément du réseau de proximité ;
  • renforcer le rôle de l'Assurance retraite en tant qu'acteur pivot de la retraite et de la protection sociale.

L'Assurance retraite prévoit de relever ces défis en s'appuyant sur un schéma directeur des systèmes d'information ambitieux.

Pictogramme org.jahia.services.content.JCRValueWrapperImpl@1bb47bcc

Développement durable et informatique

L’Assurance retraite aménage ses infrastructures informatiques afin d’allier performance technique et développement durable.

Deux salles informatiques "vertes", également appelées "Green IT" dans le langage technique, ont été installées. Elles renferment des serveurs informatiques miniaturisés, au milieu de salles extrêmement sécurisées. Le matériel informatique de haute technologie de ces salles optimise la sûreté ainsi que le rendement et la consommation électrique.

Cette nouveauté répond au devoir d'exemplarité de notre établissement public.

Une structuration autour des métiers et fonctions support de l’Assurance retraite

Les cinq processus de l’Assurance retraite

Pour répondre aux besoins des métiers et des fonctions support de l’Assurance retraite, le système d’information est organisé autour de cinq processus.

  • Carrière et déclarations : pour tenir à jour les comptes individuels des salariés qui serviront à calculer leur retraite, à partir des déclarations des employeurs.
  • Retraite : pour gérer le passage à la retraite et le paiement des retraites.
  • Action sociale : pour assurer une action sociale diversifiée qui facilite la vie à la retraite.
  • Ressources humaines : pour gérer la situation des 20 500 salariés de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) et des caisses d’assurance retraite et de la santé au travail (Carsat).
  • Logistique, comptabilité, budget : pour la gestion interne.

Pour chacun de ces processus, le système d'information doit être :

  • totalement orienté conseil et service aux assurés, retraités et entreprises, avec une approche multirégime, pour un accompagnement de l'assuré tout au long de sa vie ;
  • toujours plus réactif, afin de prendre en compte les évolutions législatives et réglementaires dans les délais les plus courts et de garantir une information toujours disponible, en temps et au lieu de l'utilisation souhaitée ;
  • toujours plus efficace, afin de simplifier et d'accélérer les phases de traitement des dossiers ;
  • toujours plus convivial, avec une ergonomie intégrant toutes les évolutions en la matière.

Leur déclinaison en terme d’applications

Le système « cœur de métier » actuel de l'Assurance retraite s'appuie sur une application majeure nommée "Outil retraite" et deux grands référentiels accessibles en temps réel par tous les techniciens de l'Assurance retraite et par nos partenaires des institutions sociales :

  • L'OR : Outil retraite. Cette application essentielle contient les nombreuses règles de droit en matière de retraite et permet de traiter quasiment toutes les demandes de retraite. Ainsi sur l'ensemble de la France, 656 944 nouvelles retraites personnelles ont été attribuées en 2015 grâce à cet outil.
  • Le SNGI : Système national de gestion des identités. Ce référentiel contient l'identité des salariés et retraités à partir du simple numéro de sécurité sociale (NIR). Ce référentiel est mis à disposition et largement utilisé par l'ensemble des organismes de protection sociale.
  • Le SNGC : Système national de gestion des carrières. Ce référentiel contient l'ensemble des données inhérentes à la carrière des assurés afin de calculer leur retraite. Leur relevé de carrière peut être consulté et édité à tout moment. Au 31 décembre 2015, ce référentiel contenait l'historique des éléments de carrière recueillis tout au long de la vie active de 75,2 millions d'assurés. Ce système est également largement utilisé par l'ensemble des grands régimes de retraite.

De nombreuses autres applications complètent ce dispositif : offre de services en ligne, système de gestion de la relation client…

Pour la gestion de l’action sociale, une application nationale, Antarès, a été mise en oeuvre. Elle est au service de notre politique tournée vers la prévention et la diversification des prestations. Elle gère les aides individuelles destinées aux personnes âgées, intègre la gestion dématérialisée des prestataires de service, le traitement des demandes, le paiement des prestations et la production de statistiques.

L'Assurance retraite gère le système de « transfert des données sociales » qui permet aux entreprises, via notamment le portail Net Entreprises du GIP MDS, de transmettre leurs données sociales afin d'alimenter chaque année le compte individuel (SNGC) et de redistribuer aux partenaires (administration fiscale, l'Assurance maladie, Acoss, Insee, retraites complémentaires…) les informations qui les concernent.

Enfin, les équipes techniques de l'Assurance retraite mettent à disposition du personnel des caisses de retraite qui exercent leur activité dans le domaine des risques professionnels et de l'assurance maladie, les outils de travail dont ils ont besoin, sous le contrôle de la Caisse nationale d'assurance maladie (CNAMTS).

L'Assurance retraite au service de la sphère sociale

Par ailleurs, l'Assurance retraite assure, à la demande de l'État, des fonctions utiles à la plupart des régimes de protection sociale :

  • par délégation de l'Insee, l'immatriculation des personnes nées hors de France (SHF) ;
  • la gestion des numéros de sécurité sociale pour la sphère sociale ;
  • les échanges des informations d'identification des personnes avec les pays de l'Union européenne.

De manière plus particulière, elle assure des fonctions de maîtrise d'œuvre au profit de partenaires de la sphère sociale :

  • pour les régimes d'assurance maladie, l'Assurance retraite assure la gestion du répertoire national de l'identification à l'Assurance maladie (RNIAM), qui permet notamment de contrôler l'immatriculation des bénéficiaires, élément indispensable pour la délivrance des cartes Vitale ;
  • pour l’ensemble des organismes sociaux français dans le cadre du projet européen d'échange électronique d’informations sur la Sécurité sociale (EESSI), la Cnav est reconnue comme opérateur unique pour les échanges européens de données.

L'Assurance retraite participe également activement à la mise en œuvre :

  • des procédures interrégimes dans le cadre du droit à l'information des assurés. Au sein du GIP Union Retraite, l'Assurance retraite développe et exploite une partie importante du système destiné à l'information des assurés, en étroite collaboration avec ses partenaires des autres régimes de retraite (retraites complémentaires, MSA…) ;
  • du répertoire national commun de la protection sociale (RNCPS). Ce système répertorie les principales prestations servies par les organismes sociaux, toutes branches et régimes confondus.

L'Assurance retraite au service de ses publics

Internet

Les priorités portent aujourd'hui à la fois sur le développement de services en ligne et sur l'optimisation de la performance globale.

Il existe désormais un site internet unique : www.lassuranceretraite.fr.

Au delà de l’information générale délivrée dans la partie institutionnelle Qui sommes-nous ?, le site est structuré autour de 3 espaces ciblés :

  • l'espace "Salariés", entièrement dédié aux salariés et aux retraités, permet notamment de visualiser le relevé individuel de carrière, d'en demander la régularisation, d'estimer le montant de la retraite du régime général, de demander leur retraite en ligne, de consulter les derniers paiements réalisés ainsi que le montant à déclarer à l'administration fiscale ;
  • l’espace "Retraités" propose des conseils de prévention aux retraités afin de prévenir la perte d'autonomie et valorise l'offre de service de l'action sociale;
  • l’espace "Entreprises" de l'Assurance retraite est destiné à apporter de l'information sur les données sociales et les risques professionnels.

Avec ses services personnalisés aux entreprises, il permet notamment d'accéder à tous les sites de déclaration de données sociales.

Ces 3 espaces comprennent un système de :

  • questions/réponses (BQR/FAQ) pour répondre aux questions le plus fréquemment posées par les internautes ;
  • gestion automatique des courriels vers l'interlocuteur concerné par la demande.

Par ailleurs, l'extranet "Eopps" (espace des organismes partenaires de la protection sociale) offre un bouquet de services destiné aux professionnels des organismes de la sphère sociale.

Téléphonie

Une organisation et une infrastructure d'accueil téléphonique performantes ont été développées, le dispositif comprend notamment :

  • depuis le 01/07/2010, le 39 60, numéro de téléphone national unique à tarification locale de l'Assurance retraite ;
  • le passage à la TOIP (Telephony Over Internet Protocol) avec une infrastructure unifiée entre informatique et téléphonie.

Un véritable système d’information de branche

Le système d'information de l'Assurance retraite présente une offre de services unique et des outils communs à l'ensemble des organismes de son réseau : caisse nationale, caisses régionales, caisses générales pour les départements d'outre-mer, caisse de sécurité sociale de Mayotte.

Il est développé et exploité par des équipes techniques réparties dans les différents organismes, auxquels la Cnav délègue des missions nationales. Elles sont structurées par natures d'activité :

  • centres d'études et développement des logiciels, organisés par processus ;
  • centres de qualification et d'intégration ;
  • centres d'exploitation ;
  • centres d'expertise technique, qui ont en charge la veille technologique, l'étude des besoins, la mise en œuvre des composants, le support et le conseil aux utilisateurs.

Un pilotage national du système d'information et des moyens informatiques de l'Assurance retraite veille à la performance et à la cohérence fonctionnelle et technique de l'ensemble du système d'information.

Pictogramme org.jahia.services.content.JCRValueWrapperImpl@9ef4d9f3

En savoir plus

Télécharger le Schéma directeur informatique 2014-2017 (PDF 2,75Mo)

Consulter la rubrique : L'Assurance retraite et la Cnil

Note globale : 2.1/5 (20 votes)
Noter l'article :