En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies équivalentes afin de bénéficier de services adaptés à vos besoins. En savoir plus sur les cookies

Recherches sur le vieillissement

Composée d’une équipe de chercheurs de différentes disciplines des sciences sociales, l'Unité de recherche sur le vieillissement (URV) a pour principales missions de développer la connaissance scientifique des aspects sociaux du vieillissement. Elle est rattachée à la Direction statistiques, prospective et recherche.

Photo article

Le contexte

Partout en Europe, on s’interroge sur les politiques de protection sociale (emploi, retraites, santé) et particulièrement, sur leur avenir qui dépend de nombreux facteurs : économiques et financiers, sociaux, démographiques, idéologiques, institutionnels. Ils ont une déclinaison particulière au niveau des pays, mais s’inscrivent aussi dans une perspective européenne tant les directives de l’Union européenne contribuent de plus en plus à modeler les évolutions en cours ou futures.

Les choix individuels répondent aux évolutions institutionnelles qui conditionnent le déroulement des fins de carrière, mais aussi les options résidentielles et patrimoniales ou l’accès aux droits et aux aides en faveur des publics fragilisés. De plus, les transformations démographiques contribuent à produire de nouvelles formes d'organisation familiale qui jouent également un rôle dans les choix individuels, les trajectoires professionnelles, les temporalités des fins de carrière, les décisions relatives au logement ou les comportements de transmission. Ces pratiques s’inscrivent dans des histoires de vie, individuelles, conjugales et familiales. Par ailleurs, le système relationnel et familial constitue l’un des intermédiaires majeurs du recours aux dispositifs d’aide.

Les axes de recherche

Le programme de l'URV s’organise autour des conditions de vie des plus de 50 ans et des nouvelles générations de retraités. Il s’agit des cohortes nombreuses nées après la guerre qui vont contribuer à modifier sensiblement l’horizon du marché de l’emploi, de la retraite et du grand âge et à produire ainsi d’importantes transformations sociales. Elles sont porteuses d’attentes et de comportements nouveaux, tandis que des contraintes externes peuvent se répercuter sur tous les aspects de la vie professionnelle et familiale, avant ou après la retraite.

Les recherches en cours s’inscrivent dans le cadre de la Convention d'objectifs et de gestion 2009- 2013 signée entre la Cnav et l’État autour de trois axes :

  • De l’activité à la retraite, les parcours de l’activité professionnelle à la retraite et la gestion des fins de carrière en entreprise.
  • Habitat et logement, les conditions d’habitat des retraités, le patrimoine, le logement et son environnement.
  • Fragilisation des retraités, le rôle de la prévention, de l’entourage et des professionnels auprès des personnes âgées fragiles.

Ce programme de recherche est conçu dans le cadre d’une collaboration avec d’autres organismes producteurs de données aux plans national (Insee, Drees, Ined, Irdes…), international. Cette coopération institutionnelle est à la fois financière et technique, pour la conception et l’exploitation des enquêtes. C’est le cas des programmes Handicap-Santé 2008-2010, Erfi-GGS 2005-2011 sur l’Étude des relations familiales intergénérationnelles, Share 2004-2010 Survey of Health, Ageing and Retirement in Europe.

Les autres activités de valorisation

Le programme Era-Age 2 (2009-2012) qui réunit des organismes finançant des programmes de recherche sur le vieillissement dans 11 pays, comporte deux volets.
L’un d’eux prévoit d’accorder des allocations d’aide aux jeunes chercheurs conduisant des travaux sur le vieillissement dans un cadre européen. L’autre volet consiste, à partir des programmes nationaux, en l’élaboration d’un programme cadre européen de recherche pluridisciplinaire sur les processus de vieillissement et leurs conséquences, de façon à déboucher sur des appels à projets communs ou conjoints.

Le programme Futurage (2009-2011) doit identifier, dans une perspective multidisciplinaire et européenne, les priorités de la recherche sur le vieillissement pour les 10-15 prochaines années. Cette définition des priorités devra se traduire par une programmation au niveau européen permettant d’optimiser l’utilisation des compétences de toutes les disciplines impliquées dans la recherche sur le vieillissement.

L’URV termine les études engagées sur le vieillissement des populations immigrées. Depuis de nombreuses années, elle étudie les relations et les échanges entre générations. Le programme de recherche est conçu dans le cadre d’une collaboration avec d’autres organismes producteurs de données aux plans national (Insee, Drees, Ined, Irdes…) et international - particulièrement européen. Cette coopération institutionnelle est à la fois financière et technique, pour la conception et l’exploitation des enquêtes. C’est le cas des programmes Handicap-Santé 2008-2010, Erfi-GGS 2005-2011 sur l’Étude des relations familiales intergénérationnelles, Share 2004-2010 (Survey of Health, Ageing and Retirement in Europe).

L’ URV garantit la valorisation des travaux de recherche sur le vieillissement et la retraite en assurant la direction scientifique de la revue Retraite et société ou en participant au comité éditorial d’autres revues, notamment Ageing & Society, Gérontologie et société, Journal of Population Ageing.

Retrouver toutes les informations sur le :

Pictogramme org.jahia.services.content.JCRValueWrapperImpl@9ef4d9f3

En savoir plus

Consulter le site Statistiques, recherches et prospective de la Cnav 

Note globale : 2.7/5 (4 votes)
Noter l'article :