En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies ou technologies équivalentes afin de bénéficier de services adaptés à vos besoins. En savoir plus sur les cookies

"Le cumul emploi retraite s’est avéré une véritable opportunité."

En 2010, les agences Hadrien Bondonneau de Thélem assurances ont reçu le Trophée Trajectoires*. Ce trophée, destiné à valoriser les entreprises qui favorisent le maintien dans l’emploi ou le recrutement des seniors, récompensait l’entreprise pour sa mise en œuvre du cumul emploi-retraite. Témoignage d’Hadrien Bondonneau, agent général de Thélem assurances à Patay (Loiret).

Photo article

Dans quel contexte avez-vous recruté une salariée en cumul emploi retraite ?

La notion de savoir et de compétence dans le secteur de l'assurance est très importante au regard de la complexité, de la diversité des contrats que nous pouvons offrir aux clients. C'est pourquoi la réussite de mon entreprise repose sur l’efficacité de mon personnel et ses compétences.
A l'automne 2009, une de mes agences s’est trouvée dans une situation de sous effectif. Il s’agit d’une équipe relativement jeune, la moyenne d'âge est de 35 ans.
La période de fin d'année représentant la plus forte activité, il me fallait donc trouver une personne ressource avec une forte expertise dans le secteur de l’assurance. Il fallait également qu’elle soit capable de transmettre son savoir et son expertise à ses collègues.
Un an auparavant, une de mes collaboratrices était partie en retraite. Depuis sa mise à la retraite, elle regrettait l’arrêt de son activité salariée. J'avais confiance en elle et je connaissais déjà son professionnalisme.
Le dispositif de cumul emploi retraite s’est avéré, pour nous deux, une véritable opportunité. Je lui ai fait signer un contrat de travail et quelques jours plus tard, Danièle était de retour chez Thélem assurance.

Quels ont été les effets de ce recrutement sur la performance de votre entreprise ?

La présence de cette collaboratrice nous a permis d’adopter une meilleure organisation et une nouvelle répartition des tâches. Son arrivée a eu une incidence sur notre performance, nous avons notamment réduit par deux nos délais de réponse client, ce qui est primordial dans notre activité de service.
Le recrutement de Danièle a permis la montée en compétence d'une collaboratrice plus jeune et lui a permis d’acquérir très vite des réflexes professionnels.
Son sens du relationnel et son expérience des relations clientèle nous ont aussi fait bénéficier de la reconnaissance et de la confiance de nos clients. D’autant plus que beaucoup d’entre eux la connaissaient déjà et reconnaissaient son expertise.

Quelles ont été les incidences de ce recrutement sur l’équipe ?

Son expertise et sa maturité ont eu une influence positive sur la cohésion de l'équipe.
Les salariés ont tout de suite adhéré à cette nouvelle organisation et répartition des tâches, ce qui a contribué à confirmer les bienfaits de ce choix.
Danièle n’a rencontré aucune difficulté particulière pour se réadapter au travail. La reprise d’une activité salariée lui donne pleinement satisfaction. Pour l'anecdote, elle m'a dit n'avoir jamais si bien dormi qu'après avoir repris le travail !

Quelle suite envisagez-vous de donner à cette initiative ?

La qualité du recrutement est un enjeu primordial pour mon secteur d’activité et la taille de mon entreprise. Ce dispositif nous a permis de disposer d’une personne opérationnelle immédiatement, disposant du niveau de compétence recherché. Cette expérience est une réussite, je serais tout à fait ouvert à la reproduire à l'avenir.

Adrien Bondonneau.gif*Les "Trophées Trajectoires" ont été créés en 2009, à l’initiative de la Direction départementale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle, avec le soutien du Fonds Social Européen.

 

 

Hadrien Bondonneau et son équipe lors de la remise des Trophées Trajectoires, en juin 2010.

 

en_savoir_plus.png

En savoir plus

Note globale : 3.3/5 (3 votes)
Noter l'article :