TI - GettyImages-512009725.jpg

Compléments de pension et minimum contributif

Une pension de retraite majorée

En plus de la retraite de base, des compléments de pension peuvent s'ajouter à la pension principale. 

Bonification parentale de retraite

Si le retraité a eu ou a élevé 3 enfants pendant 9 ans avant leur 16e anniversaire, le montant de la pension principale est majoré de 10 %.

Retraite majoration pour tierce personne

Cette majoration concerne le retraité reconnu inapte au travail, dont l'état de santé nécessite, avant l'âge du taux plein automatique, l’aide constante d’une tierce personne pour effectuer les actes ordinaires de la vie.

S’il bénéficie de plusieurs retraites de base, une seule lui versera cette majoration.
 

Minimum contributif

Le minimum contributif concerne les personnes ayant cotisé sur de faibles revenus et bénéficiant du taux plein ou taux maximum.

La retraite du régime de base "alignée" (carrière depuis 1973) peut atteindre un montant minimal, appelé minimum contributif.
 

Minimum vieillesse (allocation de solidarité aux personnes âgées - Aspa)

À l'âge de la retraite à taux plein (ou à l'âge légal de départ en retraite en cas d’inaptitude au travail), quels que soient la durée de la carrière et le montant de la pension, le retraité peut bénéficier de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (aussi appelé minimum vieillesse).

Cette allocation est attribuée sous conditions de ressources et de résidence en France.

Au décès de l'assuré, les sommes versées au titre de l'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) sont récupérables sur sa succession si l'actif net de la succession dépasse 39 000 €.

Picto En savoir plus

En savoir plus

Pour aller plus loin, consultez nos pages sur le Calcul des droits à la retraite et la Retraite complémentaire

 

banniere.gif